Compte rendu de la réunion DGSCGC du 2 avril 2019

Assistaient à la réunion messieurs  MARQUER, DOMENEGHETTI, CAIRO, et mesdames LARREDE, LEBOUCQ

Les organisations syndicales représentatives dont la CGT (AURAY, DELAVOUX).

Interrogée la DGSCGC détaille sa position sur MATZAK, une étude est en cours pour la rédaction de son adaptation dans le droit national. Elle nécessitera l’ajustement de certaines habitudes mais n’est pas la disparition du volontariat que certains annoncent.

Secours d’Urgence à Personne (SUAP) :

La fin de la consultation des SDIS au sein de réunions zonales a permis de déterminer 68 thématiques dont 15 majeures (elles ne seront dévoilées que plus tard).

Cela fait suite aux engagements pris en décembre entre les ministères de l’intérieur et de la santé pour réduire la pression opérationnelle des sdis:

  • Les ARS doivent construire un dialogue soutenu et durable avec les SDIS (dialogue d’égal à égal) en les informant en amont pour chaque de restructuration, etc…
  • Effectuer certaines missions à 2, mais il n’est plus question de juste faire des VSAV avec un effectif moindre
  • Réduire le temps d’attente aux urgences pour les véhicules pompiers.

L’état reconnaît que les VSAV sont des véhicules qui coûtent cher avec du matériel de haute technicité avec du personnel formé et qualifié, mais non reconnu à sa juste valeur.

Il faut rendre son sens au métier, augmenter la technicité et ne plus être considérés comme de “simples brancardiers”.

Révision des Concours et examens :

Pour les B et A avec comme objectifs de rendre lisible les concours et examen professionnels, améliorer les épreuves de sélection pour permettre des recrutements en mettant en avant les compétences et les aptitudes.

Epreuves sportives : en question, le niveau attendu (trop élevé ?), les barèmes  (féminin /masculin) et le types d’épreuves et leur difficultés à organiser.

Concours externes :

Pour la phase d’admission (épreuves écrites) plus écrites mais orales : à  partir d’une fiche de présentation du candidat

Réflexion sur l’introduction de tests psychotechniques.

Examen pro de commandant : projet de décret bien avancé :

La phase d’admission comprend une épreuve orale divisée en deux parties : une mise en situation collective non notée et un entretien avec le jury.

Organisation matérielle du concours Ltn 2ème classe  confiée au Centre De Gestion de l’Ille et vilaine (35).

L’externalisation de l’organisation des épreuves obligerait à un calendrier fixe défini à plus de 18 mois à l’avance.

Modification arrêté 2013 sur la formation :

Succinctement évoqué nous avons critiqué que les lieutenants deuxième classe puissent n’être formés qu’officier de garde ou chef de groupe, à  nos yeux la différenciation ne peut intervenir qu’à partir de 1ère classe.

 

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *