Demande de rencontre intersyndicale au 1er Ministre le 10 octobre 2019

  1. Édouard PHILIPPE

Premier Ministre

Hôtel de Matignon

57 rue de Varenne

75700 PARIS SP 07

Paris, le 10 octobre 2019

Objet : Demande d’audience

Monsieur le Premier ministre,

Les sapeurs-pompiers professionnels et les personnels administratifs techniques et spécialisés des SDIS de France sont entrés dans un mouvement social national et font ainsi valoir leur droit de grève depuis le 26 juin 2019. Après plusieurs réunions infructueuses et sans accord avec le ministre de l’Intérieur ainsi que le comité des financeurs représenté par l’ADF et l’AMF, nos sept organisations unies en intersyndicale et représentatives de 85 % des personnels des SDIS de France aux dernières élections professionnelles vous prient à présent de bien vouloir leur accorder une audience.

Nous sollicitons une rencontre en présence de Madame la ministre des Solidarités et de la Santé Agnès BUZYN, de Monsieur le ministre de l’Intérieur Christophe CASTANER, de Monsieur le ministre de l’Économie et des Finances Bruno LE MAIRE ainsi que des présidents de l’ADF et de l’AMF Messieurs Dominique BUSSEREAU et François BAROIN, en marge de la manifestation nationale organisée le 15 octobre à Paris. Lassés d’être ballottés de rencontres improductives en interlocuteurs inconséquents, nous comptons sur cet entretien pour obtenir des avancées notables quant aux revendications majeures qui motivent le mouvement de grève national.

Nos organisations syndicales seront très attentives à vos réponses concernant la prime de feu et les problématiques de santé au travail, dans un contexte de messages anxiogènes sur le régime universel de retraite, l’avenir de la catégorie active, de la CNRACL, les défis de la Sécurité civile, mais aussi après les interventions marquantes à Notre-Dame de Paris et sur le site Lubrizol de Rouen.

Dans l’attente de vos propositions de rencontres en fonction de votre agenda, veuillez recevoir, Monsieur le Premier ministre, nos salutations les plus respectueuses.

 

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *