LA BEAUTÉ DU SPORT COMMUNIQUÉ SUITE RÉUNION DGSCGC DU 28 SEPTEMBRE 2020

la beauté du sport

La DGSCGC a permis aux organisations syndicales de participer à une réunion en visioconférence le 28 septembre sur la rénovation de l’accès la filière SPP et notamment la révision des concours d’entrée, fruit d’un groupe de travail ad hoc (conseillers techniques et huiles pensantes). 

L’épreuve de sport rénovée a concentré notre attention et celle du CSFPT qui en votant « contre » le 22 septembre a imposé un second passage du décret concours et examen pro le 14 octobre 2020.

Quand tout le monde défend l’idée de la féminisation de la profession, la nouvelle épreuve de robustesse enterrera définitivement cette volonté affichée.

La nouvelle épreuve dite de robustesse vise à évaluer la capacité à faire face aux difficultés des missions quotidiennes, les candidats devront porter une charge de 62kg. Il est vrai que 95 % des missions quotidiennes, les SP supportent à longueur de journées ces charges. …

L’épreuve de sport “rénovée” a pour but “d’être au plus proche de la réalité des interventions”, appuyé par un argumentaire digne du siècle dernier : “se déplacer avec un tuyau de 180, faire du brancardage à 2….”.

La prise en compte de l’âge évoquée par le groupe de travail n’apparaît pas dans les textes soumis à l’examen du CSFPT, 18 ou 40 ans même barème.

Tu n’es pas prêt pour les jeux olympiques? 

L’encadrement ne veut pas de toi a priori…

Soyez forts, soyez sport ?

Cliquez ici pour télécharger le PDF

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *