A la une

  • Communiqué rapport IGA-SPV

    Que dit-il ? Que le « modèle de volontariat » français est mis en question, voir pris en flagrant délit de dévoiement avec « 83 172 SPV, soit 43,5 % des SPV font de la garde postée, qui réalisent au total plus de 32 millions d’heures » dont 1/3 est réalisé par « 9 % de SPV qui assurent individuellement plus de 1 000 heures de GP par an ». Pourtant l’absence de cadre respecté ne permet pas de limiter la dégradation du délai de présentation du 1er engin (+ 2min depuis 2014).

    En savoir plus

Dernières publications

Declaration CNSIS du 20 decembre 2023

Publié le 26, Déc, 2023 dans Actu | 0 commentaires

Declaration CNSIS du 20 decembre 2023

Monsieur le président, mesdames et messieurs les élu(e)s, cher(e)s collègues,
Comme vous avez pu le voir dans la presse, la CGT a déposé plainte pour mise en danger de la vie d’autrui en rapport avec la toxicité des fumées, parce que nous considérons que toutes les mesures qui pouvaient être prises ne l’ont pas été.

La période de fin d’année est le moment de débattre des orientations budgétaires.
Ce que l’on constate, c’est que visiblement les recettes ne seront pas à la hauteur des besoins.

Il n’y aura pas d’élargissement ou de révision de la Taxe Spéciale sur les Conventions d’Assurance.

Oui pour faire face aux missions de service public, demain la Sécurité Civile coûtera plus chère.

Ainsi dans un rapport du Sénat en 1991, on pouvait lire
“Le secrétaire d’État a indiqué que le Gouvernement prépare actuellement un projet de loi visant à régler les problèmes posés par la formation et la disponibilité des sapeurs-pompiers volontaires. Il a insisté sur la nécessité d ‘éviter en ce domaine des mesures autoritaires qui risqueraient d’avoir un effet négatif sur le recrutement à venir des sapeurs-pompiers volontaires.”

Lire la suite

Compte rendu de la rencontre DGSCGC du 28 novembre 2023

Publié le 11, Déc, 2023 dans Actu | 0 commentaires

Compte rendu de la rencontre DGSCGC du 28 novembre 2023

Les volumes attendus sur la “plaque parisienne” sont de 1200 agents de plus par jour
La CGT a aussi souligné :
– Le besoin de réaffirmer que l’Indemnité de Mobilisation Opérationnelle n’est pas une autorisation à s’affranchir des 1128 heures/semestre ;
– L’enjeu des saisonniers : nombre de SIS interdisent à leurs propres SPV de quitter le département, nombre de CDD seront déjà utilisés pour compenser l’absence de lauréats du concours disponibles (rappelons que les CDD chez les pompiers ne viennent pas en plus des autres agents, ils sont déjà SPV quelque part), et il y a la surveillance des plages (0 CRS car retrait de la Police Nationale !!)

Lire la suite

Alerte du procureur de la republique

Publié le 29, Nov, 2023 dans Actu | 0 commentaires

Alerte du procureur de la republique

Selon l’article 40 du code pénal :

Le devoir de tout fonctionnaire !!!!

“[…] Toute autorité constituée, […] ou fonctionnaire qui, dans l’exercice de ses fonctions, acquiert la connaissance d’un crime ou d’un délit est tenu d’en donner avis sans délai au procureur de la République et de transmettre à ce magistrat tous les renseignements, […].”

Pourquoi lorsque l’on saisit le procureur, un directeur se prenant souvent pour le président nous demande : “mais pourquoi ne vous êtes-vous pas adressé à moi ?”

Lire la suite

Compte rendu de la rencontre du 24 novembre 2023 avec le directeur general

Publié le 29, Nov, 2023 dans Actu | 0 commentaires

Compte rendu de la rencontre du 24 novembre 2023 avec le directeur general

Après quelques remarques sur le contenu des auditions réalisées par la mission d’information, le directeur général s’est engagé à regarder les meilleurs passages avant sa propre audition.
Les points suivants ont été abordés :

* Financement des services d’incendie et de secours :
La TICPE et TSCA

* Lieux d’hospitalisation : Nous pourrions transporter dans des lieux de soins de proximité, plutôt qu’à un hôpital parfois éloigné.

* Notre courrier (du 12 octobre dernier) sur la sécurisation des emprises.

* Nous avons partagé notre réflexion sur l’utilisation de l’eau par les S.I.S. et souligné un besoin d’objectivation du laisser-brûler et le risque réel de conflit d’usage.

* Filière SPP : Avez-vous trouvé un levier pour maintenir la rémunération des agents qui passeraient en catégorie B au-delà de l’indice 380 ?

* JO 2024 :

* Couverture opérationnelle :

* Santé :

* Statut SPV :

* Concours de caporaux SPP

* L’Arrêté des indices fictifs :

Lire la suite

Courrier au Directeur Général sur la prise en compte des risques des fumées d’incendie

Publié le 21, Nov, 2023 dans Actu | 0 commentaires

Courrier au Directeur Général sur la prise en compte des risques des fumées d’incendie

Monsieur le directeur général,

Dans une note datée du 9 novembre 2017 sur la stratégie relative à la prise en compte des risques des fumées d’incendie pour la santé des sapeurs-pompiers, il était acté “la réalisation d’une étude par l’inspection générale des affaires sociales” en axe 1.

Qu’est devenu cet engagement ?

Lire la suite

Courrier au Directeur Général (activité de sapeur-pompier reconnue cancérogène)

Publié le 21, Nov, 2023 dans Actu | 0 commentaires

Courrier au Directeur Général (activité de sapeur-pompier reconnue cancérogène)

Objet : activité de sapeur-pompier reconnue comme cancérogène

Monsieur le directeur général,

Nous souhaitons connaître les adaptations qui ont été apportées aux diverses doctrines depuis la proclamation par le Centre International de Recherche sur le Cancer que l’activité de pompier est cancérogène.

Avez-vous communiqué des consignes particulières par note aux directeurs et services d’incendie et de secours ?

Lire la suite

Courrier à l’INRS

Publié le 21, Nov, 2023 dans Actu | 0 commentaires

Courrier à l’INRS

Objet : de la prévalence des cancers chez les sapeurs-pompiers

Monsieur le directeur général,

Votre institution fait référence en matière de santé au travail, néanmoins nous constatons que depuis le classement par le Centre International de Recherche sur le Cancer en 2022, l’activité de sapeur-pompier n’apparaît pas nommément dans chacun des 8 tableaux (RG11, RG26, RG30, RG43 BIS, RG45, RG69, RG97, RG98) qui apparaissent pourtant lors de l’utilisation par activité en recherchant : pompier.

Nous vous demandons de faire apparaître l’activité de sapeur-pompier dans les tableaux qui les concernent ainsi que la prise en compte des travaux du CIRC et particulièrement le volume 132.

Lire la suite

pompiers = couteaux suisses de la republique 

Publié le 22, Oct, 2023 dans Actu | 0 commentaires

pompiers = couteaux suisses de la republique 

A leur mission historique : la lutte contre l’incendie, on a rajouté les missions :fuite d’eau, inondations, captures d’animaux, secours à personne.

Puis on les a dotés de gilets pare-balle, bientôt de pare lame…

Les voilà maintenant chargés d’extraire les blessés sur le terrain d’affrontements entre des forces de l’ordre et des manifestants.

C’est une fois de plus un rapprochement inacceptable avec les forces de l’ordre.

Que vont-ils devoir faire demain ?
Remplacer les bras manquants pour les Jeux Olympiques ?

Avec un arrêté préfectoral, ça passe crème…

Alors qu’on dit vouloir recentrer les pompiers
vers leur cœur de métier,
dans les faits les autorités font tout l’inverse !!!

Lire la suite

Sécurisation des bâtiments des SIS

Publié le 12, Oct, 2023 dans Actu, Actualité des SDIS, Hygiène et sécurité | 0 commentaires

Sécurisation des bâtiments des SIS

Montreuil, le 12 octobre 2023

Monsieur Gérald DARMANIN Ministre de l’Intérieur
1, place Beauvau
75800 PARIS Cedex 08

Objet : Sécurisation des emprises des services d’incendie et de secours
Monsieur le Ministre,
Il y a quelques semaines, notre pays a connu 8 jours de troubles d’une intensité inédite, touchant 553 communes, dont 170 n’avaient pas de quartiers identifiés « politique de la ville ».
Vous connaissez la gravité du bilan, que vous avez vous-même rendu public, en listant les dégâts rubrique par rubrique.
Nous tenons à attirer votre attention sur des faits qui nécessitent une réaction. Lors de ces évènements, plusieurs centres d’incendie et de secours ont été victimes de dégradations, et ont reçu des démonstrations de force visant à intimider les agents qui y travaillent.
Alors que le plan Vigipirate est en vigueur de manière continue depuis le 6 octobre 1995, l’ensemble des sites des services d’incendie et de secours ne sont pas dotés des outils minimums attendus (absence de portail, clôture, voire de portes fermant à clef…), malgré la diminution de 30% du nombre de CIS !
Les employeurs doivent assurer la sécurité physique et mentale à l’ensemble de leurs agents.
Nous attendons que vous rappeliez à chaque service d’incendie et de secours le standard minimum exigible en matière de sécurité de leurs emprises, et les préfets doivent s’assurer de la mise en œuvre d’actions concrètes sur leur périmètre.
De plus, l’observatoire des violences envers les sapeurs-pompiers doit se saisir de cette question et faire des recommandations.
Dans l’attente de votre réponse, nous vous prions de recevoir, Monsieur le Ministre, nos salutations respectueuses.

Pour la fédération CGT des Services publics
Natacha POMMET

Lire la suite

Déclaration CNSIS du 11 octobre 2023

Publié le 12, Oct, 2023 dans Actu, Actualité des SDIS, CNSIS, Dossier filière | 0 commentaires

Déclaration CNSIS du 11 octobre 2023

Monsieur le président, mesdames les élu(e)s cher(e)s collègues,

Le TGV des sous-directeurs est lancé, à peine une partie de réunion consacrée à cette question fin septembre, que voilà les textes au Conseil Supérieur de la Fonction Publique Territoriale et à la Conférence Nationale des Services d’Incendie et de Secours, et vu la motivation les textes seront publiés pour une application début 2024 !!!

Par contre, alors que nous avons posé la question en décembre dernier au directeur général de la Sécurité Civile de l’impact des JO sur les congés des agents, peu de SIS ont encore abordé la question crûment !!!

Pour d’autres filières du service public, l’hôpital pour les départements concernés par les épreuves, la Police, la gendarmerie, l’organisation est calée.

Mais les pompiers qui préparent les divers plans et se préparent à faire face à la survenue de catastrophes, non.

Les épreuves dont les sportifs et les spectateurs ont déjà réservé leurs places, leurs hébergements, leurs transports, les pompiers à cette heure peu savent comment seront leurs vacances, avec ou sans leurs conjoints et enfants respectifs qui ont parfois des périodes imposées.

L’année dernière les agents des services d’incendie et de secours ont fait le dos rond dans toute la France à cause des feux de forêts, ils ont eu des médailles ou pas, cette année a été moins exigeante en matière de feux de forêts sur notre territoire mais ils ont souvent travaillé plus de 2000 heures, et l’année prochaine ils devraient sacrifier tout ou partie de leurs congés en échange de rien ?

La considération ce n’est pas cela.

Il est temps que les masques tombent en matière de congés 2024.

En parlant de considération, nous nous devons évoquer la réunion du 2 octobre au ministère de la fonction publique, il y a 9 jours, nous avons demandé la communication de l’amendement porté par le gouvernement, le un bilan global du CRO depuis sa mise en place avec le nombre de CDO ou CDRO accordé par département.

Nous réitérons ici notre demande de l’amendement concernant la portabilité de la prime de feu, dans la rédaction déposée, et à vous monsieur le président un bilan du nombre de CDO/CRO par département depuis la création du dispositif.

Nous soulignons que nos difficultés quotidiennes pour assurer un service public d’incendie et de secours de qualité sur l’ensemble du territoire, ce n’est pas à cause des feux de forêts, mais à cause du manque d’agents formés disponibles et de la sous professionnalisation de l’activité de sapeur-pompier.

Les ambitions en termes de sécurité civile pour les jeux olympiques, vont nous mettre en difficulté à coup sûr. A tout hasard, même si on nous a fait nous entraîner sur des concombres pour vacciner le grand public au moment de la Covid, dont le rappel est aujourd’hui fait par des infirmiers, pharmaciens, dentistes.

Les agents des SDIS n’ont pas vocation à remplacer les 20 000 bénévoles, les milliers d’agents de sécurité manquants ou les conducteurs de bus ou encore de métro.

Monsieur le président, mesdames et messieurs les élu(e)s, cher(e)s collègues, merci de votre attention.

Lire la suite